Trois départements du Sud-Est placés en vigilance orange

le
0
LE SUD-EST PLACÉ EN VIGILANCE ORANGE
LE SUD-EST PLACÉ EN VIGILANCE ORANGE

NICE (Reuters) - Trois départements du Sud-Est de la France ont été placés samedi en vigilance météo orange en prévision d'un nouvel épisode de fortes pluies après celles qui ont provoqué d'importants dégâts ces jours derniers dans les Alpes-Maritimes.

Dans son alerte, qui couvre aussi le Var et les Bouches-du-Rhône, Météo France précise que les fortes pluies vont se généraliser et perdurer jusque dimanche en mi-journée", s'accompagnant localement d'orage.

Les intempéries ont entraîné le report du match OM-Valenciennes, a annoncé le club marseillais sur son site internet.

L'arbitre de la rencontre comptant pour la 21e journée du championnat de France de L1 a jugé que la pelouse du Vélodrome était injouable. Le match sera reprogrammé à une date non précisée.

L'activité maximale est attendue dans la nuit de samedi à dimanche, avec des hauteurs de pluie de 50 à 80 mm sur des zones étendues, localement jusque 100 à 150 mm.

Dans les Alpes-Maritimes, des coulées de boue et des glissements de terrain ont provoqué la fermeture de nombreux axes routiers.

L'Est du département, notamment Menton où 154 mm de pluies sont tombées en 48 heures, a été particulièrement touché. Une quinzaine de familles ont dû être relogées, leur domicile ayant été touché ou menacé par des glissements de terrain.

La "route du ski", qui mène aux stations d'Isola et Auron, était toujours bloquée samedi après la spectaculaire chute d'un pan de falaise la veille.

Des bus mobilisés pour évacuer des élèves bloqués dans leur établissement scolaire ont été autorisés à passer ainsi qu'une ambulance mais la route "ne rouvrira pas avant le milieu de la semaine prochaine", ont indiqué les services de la métropole Nice Côte-d'Azur.

La basse corniche entre Roquebrune Cap-Martin et Monaco est également fermée à la suite d'un éboulement survenu vendredi.

Mathias Galante avec Jean-François Rosnoblet à Marseille, édité par Yann Le Guernigou

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant