Trois châteaux bordelais passent dans les mains d'un Hongkongais

le
1
TROIS CHÂTEAUX BORDELAIS PASSENT DANS LES MAINS D'UN HONGKONGAIS
TROIS CHÂTEAUX BORDELAIS PASSENT DANS LES MAINS D'UN HONGKONGAIS

BORDEAUX (Reuters) - Trois grands châteaux du Bordelais, dont Le Bon Pasteur (Pomerol), viennent d'être cédés au groupe Goldin financial basé à Hong-Kong, a-t-on appris dimanche dans un communiqué du vendeur.

La SCEA des Domaines Rolland annonce avoir cédé une participation majoritaire non seulement dans le Bon Pasteur (6,6 hectares) mais aussi dans le château Rolland-Mallet à Saint-Emilion (3,35 hectares) et le château Bertineau Saint-Vincent situé en appellation Lalande de Pomerol (5,5 hectares).

L'acheteur, Goldin financial holdings limited, est dirigé par Pan Sutong, un passionné de vin déjà très impliqué dans les vignobles bordelais.

Il est également propriétaire de Sloan Estate, un vin mythique de la Napa Valley en Californie.

L'équipe technique actuelle restera en place pour assurer la continuité des domaines sous la direction des anciens propriétaires Dany et Michel Rolland, un célèbre oenologue qui conseille 300 domaines viticoles dans le monde.

Plusieurs dizaines de châteaux bordelais sont passés dans les mains d'investisseurs chinois ces dernières années. Quelques uns ont également séduit des entrepreneurs de Hong-Kong.

Claude Canella, édité par Hélène Duvigneau

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • fgino le dimanche 2 juin 2013 à 11:06

    même le terroir fout le camp à l'étranger !!! trop de charges, trop de lois, trop d'impots,enfin trop de socialisme !