Trois-cent combattants de l'EI tués en Afghanistan, selon les USA

le
0
    NEW DELHI, 10 août (Reuters) - Les forces de sécurités 
afghanes appuyées par des soldats américains ont tué quelque 300 
combattants de l'organisation Etat islamique (EI) pendant une 
opération lancée il y a deux semaines, a déclaré mercredi le 
commandant des forces américaines et de l'Otan en Afghanistan. 
    Le général John Nicholson a ajouté que l'offensive menée 
dans la province orientale de Nangarhar visait à empêcher le 
groupe djihadiste de s'implanter sur un nouveau territoire. 
    "Il est difficile de donner un bilan précis mais cela 
représente au moins 25% des effectifs de l'organisation et cela 
lui a porté un coup sévère", a-t-il déclaré pendant une visite à 
New Delhi pour un entretien avec des responsables de l'armée 
indienne. 
    L'EI, apparu en Afghanistan début 2015, a revendiqué le mois 
dernier un attentat contre la minorité chiite hazara qui a fait 
au moins 80 morts à Kaboul. 
    Le groupe a principalement recruté dans les rangs des 
taliban pakistanais et du Mouvement islamique d'Ouzbékistan et 
n'est présent que sur une infime partie du territoire afghan. 
 
 (Sanjeev Miglani; Tangi Salaün pour le service français) 
 )
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant