Trois candidats en tête pour la filiale Pioneer d'UniCredit-sces

le
0
    par Pamela Barbaglia et Anjuli Davies 
    LONDRES, 20 septembre (Reuters) - Trois candidats se 
détachent pour l'achat de Pioneer, filiale de gestion d'actifs 
d'UniCredit  CRDI.MI , une opération qui pourrait représenter 
autour de trois milliards d'euros, ont dit des sources proches 
du dossier mardi. 
    Pioneer gère pour plus de 220 milliards d'euros d'actifs. 
    L'assureur Assicurazioni Generali  GASI.MI , premier 
gestionnaire d'actifs italien, Amundi  AMUN.PA , premier 
gestionnaire d'actifs européen, et un consortium italien emmené 
par Poste Italiane  PST.MI  ont tous présenté une offre, ont 
ajouté les sources. 
    Ces dernières semblent devoir supplanter celles d'Axa 
 AXAF.PA  et Natixis  CNAT.PA , de l'australien Macquarie 
 MQG.AX , de l'assureur allemand Allianz  ALVG.DE  et du groupe 
britannique Aberdeen Asset Management  ADN.L , ont encore 
déclaré les sources.  
    Poste Italiane fait équipe avec l'établissement public Cassa 
Depositi e Prestiti (CDP) et le gérant d'actifs Anima  ANIM.MI , 
dont elle détient 10,32% du capital. La poste veut proposer plus 
de produits aux épargnants italiens par le biais de son réseau 
de 13.000 succursales à travers tout le territoire. 
    UniCredit, Generali, Amundi, Poste Italiane et Macquarie se 
sont refusé à tout commentaire. Les autres intervenants 
n'étaient pas disponibles dans l'immédiat. 
    La première banque italienne veut conclure l'affaire d'ici 
novembre, même si la date limite pour les premières offres non 
contraignantes était seulement lundi.  
    L'administrateur délégué Jean-Pierre Mustier, nommé en 
juillet dernier, risque de devoir se prononcer entre une 
solution française et une solution italienne, ont poursuivi les 
sources, ajoutant que la seconde aurait la faveur de Rome. 
    
    Selon Intermonte, une vente de Pioneer - qu'UniCredit avait 
renoncé à fusionner avec la filiale de gestion d'actifs de 
Santander  SAN.MC  en juillet -  pour trois milliards d'euros 
ajouterait 0,5 à 0,6 point au ratio de fonds propres dur 
d'UniCredit.   
     
     
 
 (Wilfrid Exbrayat pour le service français) 
 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant