Trois astronautes se posent au Kazakhstan après 172 jours en orbite

le
0
    CAP CANAVERAL, Floride, 7 septembre (Reuters) - Un 
astronaute américain et deux cosmonautes russes ont bouclé mardi 
une mission de 172 jours à bord de la Station spatiale 
internationale, se posant en parachute dans les steppes du 
Kazakhstan, montre une vidéo diffusée par NASA TV. 
    Partis à 21h51 GMT de la station à bord d'une capsule russe 
Soyuz, les trois hommes se sont posés au sud-est de Zhezkazgan, 
leur capsule descendant en parachute dans un épais brouillard 
avant de toucher le sol. 
    Quelques minutes plus tard, la Nasa a confirmé leur 
atterrissage à 07h13 heure locale mercredi (01h13 GMT). 
    Le commandant de la station Jeff Williams, de l'agence 
spatiale américaine Nasa, et les ingénieurs de vol Alexey 
Ovchinin et Oleg Skripochka, de l'agence russe Roscosmos, ont 
parcouru 415 km à bord de cette capsule, a déclaré le 
commentateur de la Nasa Rob Navias. 
     "Cette vue va à coup sûr me manquer", a dit Jeff Williams 
sur Twitter mardi, publiant une photo de la lumière du soleil 
scintillant sur la Terre. 
    La Nasa a donné mardi son feu vert pour le lancement jeudi 
soir d'une sonde spatiale américaine dont la mission sera de 
prélever et de ramener sur Terre des échantillons du sol d'un 
astéroïde, dans l'espoir d'en apprendre plus sur les origines de 
la vie sur notre planète et peut-être ailleurs dans le système 
solaire.   
    Jeff Williams, âgé de 58 ans, comptabilise à son retour sur 
Terre 534 jours en orbite, battant les records américains et se 
plaçant 14e mondial. 
    Les cosmonautes russes restent champions des vols spatiaux 
de longue durée et Gennady Padalka détient le record de vol, 
avec 878 jours passés dans l'espace en cinq missions distinctes. 
    Avant de quitter la station internationale partagée par 15 
nations, Williams en a confié la direction au cosmonaute Anatoly 
Ivanishin, qui reste entouré de l'astronaute de la NASA Kate 
Rubins et du Japonais Takuya Onishi. 
    Une équipe de remplacement doit être envoyée le 23 septembre 
du cosmodrome de Baikonur au Kazakhstan. 
 
 (Irene Klotz; Julie Carriat pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant