Trois Américains tués par un soldat afghan à Kaboul

le
0

(actualisé avec contexte) KABOUL, 29 janvier (Reuters) - Trois employés américains sous contrat ont été tués et un quatrième a été blessé par un soldat afghan jeudi à l'aéroport militaire de la capitale Kaboul, a déclaré à Reuters un responsable de l'armée de l'air afghane. "On ignore pour l'instant pourquoi il a tiré sur ces conseillers(...)", a dit ce responsable, ajoutant qu'une enquête avait été ouverte. L'augmentation de telles attaques a entamé la confiance entre soldats afghans et soldats étrangers dans les dernières années de la mission de combat des forces internationales, qui a pris fin en décembre dernier. Malgré l'introduction de nouvelles mesures, prévoyant notamment que les troupes de la coalition soient armés en permanence et durcissant les contrôles à l'enrôlement des Afghans dans leur propre armée, les attaques de ce genre continuent de se produire de manière sporadique. L'une des pires remonte au mois d'août dernier: un général américain, Harold Greene, y avait perdu la vie. Il est le plus haut gradé américain à être mort en action à l'étranger depuis la guerre du Vietnam. La nouvelle mission internationale "Resolute Support", qui compte 12.000 militaires, essentiellement américains, a débuté le 1er janvier et se concentre sur la formation des forces de sécurité afghanes. (Jessica Donati; Eric Faye pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant