Troadec : «Nous voulons libérer la parole des Bretons»

le
0
INTERVIEW - Les Bonnets rouges préparent des «États généraux de Bretagne» à partir de cahiers de doléances envoyés par leurs comités locaux. Ils veulent ainsi être force de proposition pour l'avenir de la Bretagne.

Leur combat n'est pas terminé. Le collectif «Vivre, décider et travailler en Bretagne» des Bonnets rouges a annoncé vendredi devant l'ancien Parlement de Bretagne à Rennes, l'organisation d'«États généraux de Bretagne» en février 2014. Toute la société bretonne est ainsi appelée à y participer. Christian Troadec, maire divers gauche de Cahraix dans le Finistère, leader des Bonnets rouges et porte-parole du collectif, évoque les attentes de ces États généraux.

LE FIGARO -- En quoi vont consister ces «États généraux de Bretagne» que les Bonnets rouges vont organiser?

CHRISTIAN TROADEC -- Les «États généraux de Bretagne» viennent après deux grands événements qui ont mobilisés des milliers de m...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant