Tristesse, pauvreté, Chabal dresse un constat très sévère

le
0
Tristesse, pauvreté, Chabal dresse un constat très sévère
Tristesse, pauvreté, Chabal dresse un constat très sévère

Sébastien Chabal s'est montré très sévère avec le XV de France, au lendemain de la laborieuse victoire contre la Roumanie (38-11). L'ancien international emploie les mots " tristesse ", " pauvreté " et " nul " pour juger la prestation française.

Depuis la laborieuse victoire de la France sur la Roumanie, mercredi soir au stade olympique de Londres (38-11), les consultants défendent majoritairement la prestation des coiffeurs du XV de France. Ce n’est pas le cas de Sébastien Chabal. L’ancien joueur de Lyon s’est montré très sévère avec les hommes de Philippe Saint-André, ce jeudi sur RMC. « Heureusement que j’avais une analyse à faire de ce match, sinon j’aurais éteint ma télé au bout de 20 minutes. Ce France-Roumanie était d’une tristesse, d’une pauvreté. Il n’y avait pas d’ambition, pas d’envie, s’est emporté Chabal. Si les 15 joueurs alignés – ou les 23 – avaient mis la même intensité que Bernard Le Roux, les Roumains ne faisaient même pas cinq minutes. Il suffisait juste de mettre un peu d’intensité dans ce que tu faisais. On ne va pas dénigrer les Roumains, qui ont fait un bon match. On a été nul dans l’animation offensive, alors que les Roumains, qui n’ont pas forcément de qualité, ont essayé de faire des choses construites. De notre côté, c’était une bouillie de rugby. »

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant