Triste nul sans but entre Angers et Saint-Etienne

le , mis à jour à 22:15
0
Triste nul sans but entre Angers et Saint-Etienne
Triste nul sans but entre Angers et Saint-Etienne

Angers et Saint-Etienne n'ont pas su se départager sur la pelouse de Jean-Bouin samedi soir. Un match nul sans but qui n'arrange pas les Verts, qui perdent du terrain sur le podium.

Le debrief

Jean-Bouin aura une nouvelle fois été fidèle à sa réputation. Enceinte la moins prolifique de L1 avec seulement 23 buts inscrits cette saison, le stade d’Angers a été le cadre d’un match bien triste entre le SCO et Saint-Etienne. Et l’état de la pelouse ne peut pas tout expliquer. Très peu d’occasions, aucun spectacle, pas de geste technique : impossible de s’enflammer devant la prestation de ces deux équipes, qui avaient pourtant un bon coup à jouer mais qui se sont neutralisées. A l’arrivée, les Verts, globalement dominateurs ce soir, perdent deux points dans la course au podium et Angers attend toujours une victoire depuis le 30 janvier.

Le film du match

16eme minute
Coup-franc pour Angers côté gauche frappé directement par Ketkeophomphone. Ruffier, surpris, repousse difficilement du pied. Le ballon rebondit sur sa barre puis est repris par Mangani, contré par Sall puis de nouveau par Ruffier qui écarte le danger des poings.

27eme minute
Coup-franc pour Saint-Etienne côté gauche. Eysseric le frappe vers la surface du SCO où personne ne parvient à toucher le ballon. Le Tellier s’interpose sur sa ligne après un beau réflexe et le ballon arrive sur Maupay, seul face à la cage et qui reprend sans cadrer. Incroyable loupé de l’attaquant des Verts.

34eme minute
Tabanou profite d’une touche côté gauche pour trouver Maupay dans la surface du SCO. L’attaquant des Verts tente sa chance dans un angle un peu fermé et le ballon passe devant la cage de Letellier.

45eme+1 minute
Enorme erreur de Saïss qui assure mal une passe en retrait vers son gardien. Monnet-Paquet a parfaitement anticipé et se retrouve seul face à Letellier. Il tente d’ouvrir son pied et de frapper à ras de terre mais le gardien du SCO part du bon côté et bloque le ballon.

70eme minute
Coup-franc pour le SCO plein axe à près de trente mètres. Ketkeophomphone le frappe directement. Le ballon, légèrement dévié par Cohade dans le mur, arrive directement sur Ruffier qui capte sans souci.

Les joueurs à la loupe

Angers
Un coup-franc en première période, un autre en seconde : KETKEOPHOMPHONE a adressé les deux seules frappes cadrées du SCO. Un bilan famélique qui n’a pas été amélioré par SUNU, YATTARA, KARANOVIC ou encore BOUKA MOUTOU. Inexistants offensivement, les Angevins ont au moins eu le mérite de retrouver une certaine solidité derrière, après cinq matchs en prenant au moins un but. Cela n’a pas été le cas face aux Verts et le SCO peut remercier LETELLIER, auteur de deux grosses parades en première période. Devant lui, sa défense a été sérieuse avec une charnière TRAORE-THOMAS assez peu bougée et des latéraux appliqués (MANCEAU à droite et ANDREU à gauche). Dans l’entrejeu, SAISS a failli offrir un but à Monnet-Paquet, sa seule erreur de la soirée. Avec DIERS et MANGANI, ils ont formé une ligne efficace et compacte.

Saint-Etienne
Pas grand-chose à retenir offensivement de la prestation des Verts, globalement dominateurs dans la possession mais rarement en mesure de trouver des décalages. C’est d’ailleurs sur une erreur de la défense du SCO que Saint-Etienne s’est procuré sa meilleure occasion mais MONNET-PAQUET a perdu son duel. MAUPAY a lui aussi eu une balle de but mais l’ancien Niçois n’a pas trouvé le cadre, pourtant seul à six mètres de la cage. EYSSERIC n’a lui existé que sur quelques rares coups de pied arrêtés. Le bilan est évidemment loin d’être satisfaisant mais il faut dire que CLEMENT, LEMOINE et COHADE n’ont jamais su apporter offensivement. Défensivement, soirée tranquille, que ce soit pour la charnière SALL-THEOPHILE CATHERINE ou les latéraux. Dommage que PIERRE-GABRIEL et TABANOU n’aient pas apporté un peu plus. Dans sa cage, RUFFIER s’est fait peur sur la première occasion du SCO avant un très long chômage technique.

Monsieur l’arbitre au rapport

Match assez tranquille pendant lequel il a malgré tout sorti sept cartons jaunes. Pas forcément tous justifiés…

Ça s’est passé en coulisses…

- Pour cette réception de Saint-Etienne, Stéphane Moulin était privé de Capelle (tibia), Doré (reprise), Eudeline (cervicales), S.Sissoko (cheville) et N’Doye (suspendu). De son côté, Christophe Galtier a dû composer avec les absences de Bahebeck (ischio-jambiers), Hamouma (mollet), Beric (genou), Karamoko (ménisque) et Polomat (reprise).

- Le stade Jean-Bouin est celui qui a vu le moins de buts en Ligue 1 cette saison (13 marqués par Angers, 10 par ses adversaires).

- Saint-Etienne n'a perdu aucun de ses onze derniers matchs de L1 contre Angers (6 victoires, 5 nuls), son dernier revers datant du 23 octobre 1976 (2-4).

La feuille de match

L1 (29eme journée) / ANGERS – SAINT-ETIENNE : 0-0

Stade Jean-Bouin (13 000 spectateurs environ)
Temps froid - Pelouse médiocre
Arbitre : M.Gautier (5)

But : Aucun

Avertissements : Sunu (26eme), Mangani (62eme), Thomas (66eme), Saïss (76eme) pour Angers - Lemoine (22eme), Eysseric (67eme), Clément (92eme) pour Saint-Etienne

Expulsion : Aucune

Angers
Letellier (7) – Manceau (5), I.Traoré (cap) (6), Thomas (5), Andreu (5) – Saïss (5), Diers (5) puis Yattara (57eme), Mangani (6) – Sunu (4) puis Karanovic (81eme), Bouka Moutou (4) puis Auriac (87eme), Ketkeophomphone (5)

N'ont pas participé : Petric (g), Angoula, Bourillon, Benrahma
Entraîneur : S.Moulin

Saint-Etienne
Ruffier (6) – Pierre-Gabriel (5), Sall (cap) (6), Théophile Catherine (6), Tabanou (5) – Clément (5), Lemoine (5) puis Selnaes (87eme), Cohade (5) puis Pajot (72eme) – Eysseric (4), Monnet-Paquet (3) puis Söderlund, Maupay (4)

N'ont pas participé : Moulin (g), F.Pogba, Perrin, Assou-Ekotto
Entraîneur : C.Galtier

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant