Tristane Banon espère que DSK sera jugé aux assises

le
0
«Dominique Strauss-Kahn est traité comme un justiciable comme un autre», s'est félicité l'écrivain, lors d'un rassemblement féministe. «J'ai tout perdu, ce n'est pas drôle aujourd'hui d'être Tristane Banon», a-t-elle souligné. »Procès civil aux USA : la défense de DSK prépare sa stratégie

Submergée par l'émotion. Tristane Banon a confié samedi espérer que sa plainte pour «tentative de viol» contre Dominique Strauss-Kahn «finisse devant une Cour d'assises». «Je suis assez heureuse de voir que la justice suit son cours. Ils ont décidé jusqu'à présent de traiter Monsieur Dominique Strauss-Kahn comme un justiciable comme un autre» a expliqué l'écrivain à Paris devant une centaine de manifestants venus la soutenir et dénoncer les violences faites aux femmes.

La manifestation, qui a eu lieu place du Châtelet, était organisée à l'initiative de la journaliste et d'associations féministes. La jeune femme y est apparue bouleversée. «Évidemment j'ai peur. Évidemment je ne vais pas dormir la veille», a-t-elle commenté alors que le parquet de Paris a décidé de la confronter dès la semaine prochaine à Dominique Strauss-Kahn. «Je n'avais rien à gagner ici. Ni une notoriété dont je ne souhaite à personne de l'avoir, ni de l'argent», a insisté la

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant