Tristane Banon entendue par la police

le
0
La journaliste et romancière attaque Dominique Strauss-Kahn. L'enquête préliminaire pour tentative de viol a débuté.

L'enquête sur la plainte pour tentative de viol déposée par Tristane Banon a débuté dès lundi. La jeune femme qui accuse DSK d'avoir voulu abuser d'elle en février 2003 à l'occasion d'une interview a été entendue pendant un peu plus de cinq heures lundi par les enquêteurs de la Brigade de répression de la délinquance contre la personne (BRSP) à Paris. Cette enquête préliminaire ouverte par le parquet de Paris vise à vérifier la crédibilité des faits invoqués par l'écrivain et à déterminer, dans l'affirmative, s'ils s'apparentent à une tentative de viol ou à une agression sexuelle qui serait prescrite.

Selon son avocat David Koubbi, la jeune femme dispose d'éléments matériels à l'appui de ses dires. Des SMS envoyés par DSK à l'issue de ce rendez-vous auraient notamment été vus par des témoins. « Je vous fais peur ?  » aurait notamment écrit l'ancien ministre. À l'époque, Tristane Banon s'est livrée autour d'elle. De nombreuses perso

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant