Trisomie: grandir au milieu des autres, dès la crèche

le
0

Malgré la loi de 2005, qui devait faciliter l'accueil d'enfants handicapés à la crèche et dans le système scolaire, trouver des professionnels formés relève encore largement du parcours du combattant pour les parents. A Paris, une crèche associative, Charivari, a décidé d'accueillir un tiers d'enfants handicapés, comme Noah, deux ans, porteur de trisomie 21. REPORTAGE à l'occasion de la Journée mondiale de la trisomie le 21 mars.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant