Tripoli-Attentat devant le siège d'une coentreprise italo-libyenne

le
0

(Précisions, déclaration) TRIPOLI, 31 août (Reuters) - Une voiture piégée a explosé lundi dans la capitale libyenne, Tripoli, devant le siège de Mellitah, une coentreprise de la compagnie italienne des hydrocarbures ENI ENI.MI et de la compagnie nationale pétrolière libyenne NOC, ont rapporté des témoins. La déflagration a causé d'importants dégâts mais n'a pas fait de victimes, ont indiqué des habitants du quartier. "L'explosion a endommagé les bâtiments autour de complexe d'ENI et calciné trois voitures", a déclaré Omar Khadrwai, un responsable des forces de l'ordre. "Personne n'a été blessé." Un journaliste de Reuters a vu des vitres brisées et des ports endommagées sur un des bâtiments situé à proximité d'une banque publique. Dans un message, un porte-parole d'ENI a relativisé l'impact des dommages provoqués par l'explosion. "Personne n'a été blessé et les bureaux n'ont subi aucun dégât significatif." ENI reste actif en Libye en dépit du chaos et de la violence que subit le pays. Tout son personnel expatrié a été évacué depuis un certain temps déjà. (Ahmed Elumami; Eric Fayeet Nicolas Delame pour le service français)


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant