Trierweiler réclame 85.000 euros aux auteurs d'une biographie

le
0
VALÉRIE TRIERWEILER RÉCLAME 85.000 EUROS AUX AUTEURS DE "LA FRONDEUSE"
VALÉRIE TRIERWEILER RÉCLAME 85.000 EUROS AUX AUTEURS DE "LA FRONDEUSE"

PARIS (Reuters) - Valérie Trierweiler, la compagne de François Hollande, réclame 85.000 euros aux auteurs d'une biographie récemment parue intitulée "La Frondeuse", a-t-on appris jeudi dans son entourage.

La journaliste à Paris Match a porté plainte pour diffamation et atteinte à la vie privée contre Christophe Jakubyszyn et Alix Bouilhaguet, qui évoquent dans ce livre la vie privée passée de celle qui est devenue en mai "première dame" de France.

Christophe Jakubyszyn vient d'être nommé chef du service politique de la chaîne de télévision TF1. Alix Bouilhaguet est journaliste à France 2.

L'affaire devrait être jugée le 10 décembre devant la 17e chambre correctionnelle du Tribunal de grande instance de Paris.

Valérie Trierweiler a déjà poursuivi plusieurs magazines qui avaient publié des photos du couple présidentiel en maillot de bain.

Interrogé le 11 octobre, Alix Bouilhaguet déclarait ne pas craindre une action en justice.

"S'il faut apporter les preuves, on les apportera. Nous avons des témoignages", avait-elle dit à Reuters.

Alix Bouilhaguet regrettait que n'aient été retenues que les quatre pages sur la vie sentimentale de Valérie Trierweiler visées par la plainte - pages dont elle maintient d'ailleurs la teneur.

"Nous la connaissions suffisamment pour nous dire que ça n'allait pas être évident pour elle", explique Alix Bouilhaguet. "C'est une femme complexe, qui a des qualités mais qui est très seule à l'Elysée, y compris vis-à-vis des hommes du président, pour qui elle est une source de nuisance ou un problème. Nous soutenons son combat de femme indépendante."

Elizabeth Pineau, avec Emmanuel Jarry, édité par Yves Clarisse

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant