Trichet veut un ministre des Finances européen

le
0
Ce ministre des Finances, vu par le patron de la Banque centrale européenne, devrait s'assurer que chaque État membre respecte bien les règles budgétaires et les critères de compétitivité dictés par l'Europe

Qui eut cru le toujours prudent Jean-Claude Trichet capable de lancer un tel pavé dans la mare de l'Europe? À cinq mois de la fin de son mandat à la Banque centrale européenne (BCE), le gouverneur, qui se voyait remettre jeudi une prestigieuse médaille en Allemagne au titre de «sa contribution à l'unification européenne», en a profité pour livrer un testament en forme de brûlot: «Serait-ce trop audacieux, d'un point de vue économique, avec un marché unique, une monnaie unique et une banque centrale unique, d'envisager un ministre des Finances de l'Union?» Une proposition qui exige, ni plus ni moins, de revoir les traités européens… Cet hypothétique ministre des Finances, vu par Jean-Claude Trichet, devrait s'assurer que chaque État membre respecte bien les règles budgétaires et les critères de compétitivité dictés par l'Europe. Et si ce n'est pas le cas, il aurait des moyens d'intervention. Bref, de quoi susciter de fortes réactions de la part des États memb

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant