Tribune de Sarkozy : ce qu'en pense la twittosphère

le
0
La twittosphère a réagi à la tribune de Nicolas Sarozy dans Le Point sur l'Europe. Ses partisans le soutiennent, les autres y voient l'hypocrisie d'un président qui n'a pas appliqué ses préceptes lorsqu'il était au pouvoir.
La twittosphère a réagi à la tribune de Nicolas Sarozy dans Le Point sur l'Europe. Ses partisans le soutiennent, les autres y voient l'hypocrisie d'un président qui n'a pas appliqué ses préceptes lorsqu'il était au pouvoir.

Dans une tribune publiée dans Le Point, l'ancien président de la République Nicolas Sarkozy appelle à une rénovation en profondeur de l'Union européenne. Il la décrit comme compatible avec une identité française : "Nous devons être européens et français." L'ex-chef de l'État propose ses idées pour l'Europe : il veut rebâtir Schengen entre des pays cohérents quant à leurs politiques migratoires, recentrer les politiques européennes sur une dizaine de priorités et créer une zone économique franco-allemande au coeur de l'UE.

Face à cette prise de position à trois jours du scrutin européen, les responsables politiques nationaux sont divisés sur ses propos.

Lire aussi Sarkozy : "Nous devons refonder notre politique européenne".

Les internautes, eux, qu'ils soient journalistes ou non, ont également des avis partagés. En témoignent les nombreuses réactions sur Twitter. Parmi les premiers à avoir commenté la tribune se trouvent évidemment des journalistes. Nicolas Domenach, directeur adjoint de Marianne, fait ce commentaire ironique : "Il ne parle pas que de lui. Pour une fois !"

Au-delà d'une simple prise de position, Nicolas Sarkozy ne prendrait-il pas la température de l'opinion publique sur son éventuel retour ? C'est ce que suggère le tweet de LeSoirBFM rapportant les propos de la journaliste de Marianne Laureline Dupont : "Nicolas Sarkozy veut également savoir via les ventes du Point si les...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant