Trêve humanitaire en vigueur au Yémen, annonce Ryad

le
0
RYAD ANNONCE L'ENTRÉE EN VIGUEUR DE LA TRÊVE HUMANITAIRE AU YÉMEN
RYAD ANNONCE L'ENTRÉE EN VIGUEUR DE LA TRÊVE HUMANITAIRE AU YÉMEN

RYAD (Reuters) - Une trêve humanitaire de cinq jours est entrée en vigueur mardi soir au Yémen, a annoncé la coalition arabe conduite par l'Arabie saoudite qui bombarde depuis le 26 mars les miliciens chiites Houthis.

Ces cinq jours de cessez-le-feu doivent permettre l'acheminement de vivres et d'aide humanitaire aux populations yéménites durement touchées par les combats.

Mais selon le général saoudien Ahmed Asseri, porte-parole de la coalition, les rebelles ont bombardé le secteur frontalier avec l'Arabie saoudite jusque dans les dernières minutes avant l'entrée en vigueur de la trêve.

"Cela ne nous donne pas confiance sur le fait que les Houthis tiendront cette trêve", a-t-il dit à la chaîne de télévision Al Arabiya.

La trêve est entrée en vigueur à 23h00 locales (20h00 GMT). Dans la journée, de nouveaux raids aériens de la coalition arabe avaient visé la capitale yéménite, Sanaa, tenue depuis septembre dernier par les Houthis.

Le nouvel émissaire des Nations unies pour le Yémen, le diplomate mauritanien Ismaïl Ould Cheikh Ahmed, est arrivé à Sanaa mardi pour tenter de relancer des pourparlers politiques, actuellement dans l'impasse, entre les différents belligérants de la guerre civile yéménite.

(Angus McDowall; Henri-Pierre André pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant