Très légère remontée des taux pour le crédit immobilier

le
0

Le mouvement de hausse des taux de crédit immobilier, redouté par les particuliers et annoncé par les experts, s'est amorcé. L'augmentation reste néanmoins très limitée pour le moment.

Les banques amorcent une remontée des taux

Selon les informations de Credixia, société de courtage spécialisée dans le crédit immobilier, deux banques ont légèrement augmenté leurs taux courant novembre. À hauteur de 30 points de base toutes durées confondues pour l'une, et de 5 à 20 points de base selon le profil de l'emprunteur et la durée du prêt pour l'autre. L'ensemble des banques devraient à terme suivre cette tendance, selon le courtier.

Une conséquence des élections américaines

Cette hausse peut s'expliquer par les élections américaines, qui ont eu pour conséquence directe l'augmentation des taux des emprunts d'État (obligations à terme, OAT à 10 ans), qui ont atteint 0,82 % le 14 novembre, avant de redescendre aux environs de 0,75 %. Le 7 septembre, ils avaient atteint le niveau plancher historique de 0,09 %. Or, c'est le taux de ces emprunts qui définit le niveau des taux de crédit immobilier accordés par les banques.

Une hausse demeurant modeste pour le moment

Selon les experts, cette hausse des taux de crédit immobilier reste pour le moment insignifiante, et ne devrait pas s'emballer. Selon Maël Bernier de Meilleurtaux.com : « Les banques n'empruntent pas encore plus cher, donc elles n'ont aucun intérêt à relever leur taux ». On peut cependant se demander jusqu'à quand.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant