Très légère hausse à la clôture des Bourses en Europe

le
0
LA CLÔTURE DES BOURSES EUROPÉENNES
LA CLÔTURE DES BOURSES EUROPÉENNES

PARIS (Reuters) - Les Bourses européennes ont terminé sur une note très légèrement haussière vendredi, à l'exception de la place zurichoise qui, dopée par le groupe pharmaceutique Roche, affiche une progression plus prononcée.

Les places européennes n'ont pas suivi de tendance bien affirmée, les investisseurs s'étant apparemment montrés prudents dans l'attente d'un discours que doit prononcer la présidente de la Réserve fédérale, Janet Yellen, à partir de 19h15 dans le cadre d'une manifestation parrainée par l'université de Harvard.

Plusieurs responsables de l'institut d'émission ont laissé entendre ces derniers temps qu'une nouvelle hausse des taux pourrait se produire le mois prochain, ou en juillet au plus tard. Le marché semble se faire à cette idée, dans la mesure où beaucoup d'investisseurs y verraient le signe que l'économie américaine se porte bien.

Ces investisseurs ont pu prendre connaissance dans l'après-midi de la deuxième estimation de la croissance des Etats-Unis du premier trimestre, mais leur réaction a été tiède. La croissance a ralenti mais pas autant qu'on l'avait pensé dans un premier temps, grâce à un bond des investissements dans la construction résidentielle et par une accumulation régulière des stocks des entreprises.

Cet indicateur, combiné au sentiment diffus d'une prochaine hausse des taux américains, a soutenu le dollar qui gagnait 0,5% contre l'euro et 0,4% face à un panier de devises de référence.

À Paris, le CAC 40 a terminé étale (+0,05%) à 4.514,74 points. Le Footsie britannique finit pareillement stable (+0,08%) et le Dax allemand avance de 0,13%. L'indice EuroStoxx 50 progresse de 0,12% et le FTSEurofirst 300 de 0,13%.

Au moment de la clôture européenne, Wall Street était en légère hausse.

Les volumes sont relativement légers, en raison de la fermeture des places londonienne et new-yorkaise lundi pour cause de jour férié.

Aux valeurs, Roche Holding gagne un peu plus de 4% après l'annonce par le laboratoire pharmaceutique suisse de résultats positifs d'une étude de phase III sur son médicament anticancéreux Gazyva. L'intermédiaire Vontobel a relevé son objectif de cours après cette annonce, de 309 à 330 francs suisses.

Le laboratoire suisse a réalisé la meilleure performance de l'indice FTSEurofirst 300 et permet à la Bourse de Zurich d'engranger un gain de 0,76%.

SES perd 10,3%, après avoir été suspendu en matinée, après l'annonce la veille d'une augmentation de capital pour financer l'acquisition de l'opérateur de satellite O3b Networks, dont il détenait déjà 50,5%.

SES est la plus forte perte des indices FTSEurofirst 300 et Stoxx 600.

(Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant