Très forte consommation d'électricité, pas de coupures

le
6
Pour la première fois, le Royaume-Uni a exporté 2000 mégawatts en direction de l'Hexagone, devant l'Allemagne.

La vague de froid intense qui sévit actuellement en France met les infrastructures d'électricité à rude épreuve: lundi soir, à 19 heures, la consommation s'est hissée à 96.300 mégawatts (MW). Tout près du record absolu de consommation -96.710 MW- qui date du 15 décembre 2010.

Le réseau de transport a répondu efficacement à l'accélération de la demande en énergie. Lundi après-midi, RTE, la filiale d'EDF en charge des lignes haute et très haute tension, n'affichait pas d'inquiétude particulière. Mais la vigilance était maximale, à l'image de l'alerte orange décrétée en Bretagne et rouge en Paca.

Dans ces deux régions traditionnellement sensibles en hiver, il s'agit d'inciter à modérer sa consommation, sous peine de procéder à des «délestages», c'est-à-dire des coupures ciblées. Ces deux alertes devraient très probablement être reconduites ce mardi. Lundi, plusieurs collec­tivités des Alpes-Maritimes ont annoncé la mise en place -ou le renforcement- de mesures de restriction de la consommation, touchant notamment l'éclairage public.

Nucléaire à plein régime

Fait exceptionnel dans ces circonstances de consommation au plus haut, la Grande-Bretagne a pris la première position en matière d'importations françaises d'électricité. Sur les 6500 MW achetés hier, 2000 provenaient du Royaume-Uni, contre 1800 MW d'Allemagne. Une première.

Même si le parc nucléaire d'EDF tourne presque à plein régime -55 réacteurs sur 58 fonctionnent actuellement-, la France importe régulièrement de l'électricité en hiver. Les variations brutales de la consommation requièrent en effet des moyens de production de «pointe» (hydraulique, charbon, gaz, renouvelable…) tandis que le nucléaire fournit de la «base».

Parallèlement à l'électricité, la consommation de gaz se retrouve également sous pression, du fait de la baisse des livraisons de gaz russe. La semaine dernière, les déstockages de gaz en France avaient connu une augmentation très sensible. Interrogé lundi soir, GDF Suez constatait cependant une légère amélioration: environ 80% des approvisionnements de Gazprom étaient assurés en ce début de semaine. De son côté, la Commission européenne a évoqué une situation normalisée avec le géant russe.

En Italie en revanche, l'inquiétude reste vive. La compagnie pétrolière ENI pourrait stopper la fourniture de gaz à certaines de ses entreprises clientes à partir de jeudi. Du côté du gouvernement transalpin, on parle de situation «grave».

LIRE AUSSI: 

» L'Europe ne craint pas la pénurie de gaz 

» Besson: «L'électricité nucléaire restera bon marché» 

» La consommation d'électricité a fortement baissé en France 

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • psdi le mardi 7 fév 2012 à 10:39

    M2031727: Que l'on importe quelques jours par an, ceci n'est qu'une optimisation du systéme électrique. A quoi servirer un parc 10% plus grand pour passer les pointes et ne rien en faire le reste de l'année.

  • mquercy le mardi 7 fév 2012 à 09:39

    remettons les PENDULES a l' heure .sur les 96300 MWh seuls 6500 MWh ont ete importes soit 7% !!!? echec tu dis M20.. ? stupide comme reflexion : le nucleaire ne sait pas reagir INSTANTANEMENT tout simplement ! mais le reste de l'annee on EXPORTE !!!!

  • M2031727 le mardi 7 fév 2012 à 09:06

    @a.lauver : quel est le rapport avec l'efficacité du parc nucléaire ? Surtout que c'est l'allemagne qui exporte son energie et nous qui l'importons, n'est-ce pas plutôt un constat d'echec ?Pour info par cette période de grand froid il n'y a jamais de nuage, donc le solaire fonctionne plein pot, c'est d'ailleurs le cas en allemagne.

  • psdi le mardi 7 fév 2012 à 08:16

    Ca va consommer dur aujourd'hui, déja 95300MW et dans sa bonté, éole produit 2%. Le nucléaire produit lui 66%.

  • a.lauver le mardi 7 fév 2012 à 06:18

    Et certains veulent se passer en tout ou parti du parc nucleaire alors qu'il n'est pas suffisant en periode de grand froid ? Va falloir en construire des Eoliennes a 3Mw Eva...Je pense l'effort doit etre fait sur la securisation des centrales et le traitement des dechets nucleaires, pas sur l'utopie de l'eolien ou des pseudo energies vertes...

  • chrisver le lundi 6 fév 2012 à 23:57

    pas de coupures , ils se fouttent de nousj'ai été coupé dans la region rhones alpes du dimanche 5 fevrier à 20h30 au lundi 6 fevrier à 18h.