Trente-trois mineurs ukrainiens tués par une explosion

le
0

DONETSK, Ukraine, 4 mars (Reuters) - Trente-trois mineurs ont été tués mercredi par une explosion dans une houillère de la région de Donetsk, territoire de l'est de l'Ukraine sous le contrôle des séparatistes, ont annoncé les autorités locales citées par l'agence russe Interfax. "Le nombre total de décès s'élève à 33", a écrit Interfax, citant le service de presse de la région de Donetsk qui a également fait part de l'hospitalisation de 16 blessés. Selon des responsables de la mine, l'explosion n'a rien à voir avec les combats et les bombardements de ces derniers mois dans la région. Ils avancent plutôt la piste d'un coup de grisou. A Kiev, le Premier ministre Arseni Iatseniouk a accusé les rebelles - "les terroristes russes", a-t-il dit - de gêner l'arrivée des secours envoyés par les autorités centrales. Le coup de grisou s'est produit dans la mine de Zassiadko, où un accident avait déjà provoqué la mort de 106 mineurs en 2007. La mine, située au coeur du Donbass, a produit 1,4 million de tonnes de charbon en 2013. (Maria Tsvetkova avec Lina Kushch à Donetsk, Pavel Polityuk à Kiev, Polina Devitt et Damir Khalmetov à Moscou; Jean-Stéphane Brosse, Guy Kerivel et Nicolas Delame pour le service français, édité par Tangi Salaün)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant