Trente-sept otages tués, sept encore manquants, annonce Alger

le
0
ALGER ANNONCE OFFICIELLEMENT TRENTE-SEPT OTAGES TUÉS ET SEPT ENCORE MANQUANTS
ALGER ANNONCE OFFICIELLEMENT TRENTE-SEPT OTAGES TUÉS ET SEPT ENCORE MANQUANTS

ALGER (Reuters) - Trente-sept étrangers sont morts dans la prise d'otages au complexe gazier du sud-est de l'Algérie et sept autres sont toujours portés manquants, a déclaré lundi le Premier ministre algérien, Abdelmalek Sellal.

Vingt-neuf djihadistes ont été tués et trois ont été capturés vivants lors de l'assaut qui a pris fin samedi, a-t-il ajouté lors d'une conférence de presse.

Le chef du gouvernement algérien a affirmé que l'attaque islamiste contre le complexe gazier d'In Amenas avait été coordonnée par un Canadien.

"Un Canadien faisait partie des activistes. Il coordonnait l'attaque", a-t-il déclaré.

Deux islamistes découverts morts à l'intérieur du complexe étaient de nationalité canadienne, avait-on indiqué auparavant de source proche des services de sécurité algériens.

Lamine Chikhi, Pascal Liétout pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant