Trente-quatre extrémistes tués par l'aviation pakistanaise

le
1

PESHAWAR, Pakistan, 18 mars (Reuters) - Trente-quatre extrémistes islamistes ont été tués mercredi par l'aviation pakistanaise dans une zone tribale du nord-ouest du pays, frontalière de l'Afghanistan, rapporte l'armée, alors que des habitants parlent de 20 morts. Les raids aériens ont été menés dans la vallée de Tirah, située à l'ouest de Peshawar, dans l'"agence tribale" de Khyber, précise l'état-major dans un communiqué, parlant de frappes "de précision". "La population locale avait quitté les habitations et les villages, quand l'opération contre les terroristes a été lancée", a assuré un membre de l'administration pakistanaise joint par Reuters. Les victimes appartenaient au Mouvement des taliban pakistanais (Tehrik-e-Taliban Pakistan, TTP) et au Lashkar-e-Islam, a-t-on précisé de sources proches des services de sécurité. Le mollah Fazlullah, chef de file du TTP, se trouvait probablement dans le secteur au moment des raids, dit-on de mêmes sources. (Jibran Ahmad, Jean-Philippe Lefief pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M940878 le mercredi 18 mar 2015 à 14:35

    il en reste 100000 fois plus