Trente-huit membres de Boko Haram tués au Niger

le
0
    NIAMEY, 17 septembre (Reuters) - Trente-huit djihadistes de 
Boko Haram ont été tués par les forces nigériennes et 
tchadiennes dans la région de Diffa, au Niger, où le mouvement 
avait attaqué deux localités cette semaine, annonce samedi 
l'armée nigérienne dans un communiqué. 
    Deux soldats ont été légèrement blessés dans cette 
"opération de ratissage" qui a permis la saisie d'importantes 
quantités d'armes et de munitions et qui se poursuit, 
précise-t-elle. 
    Les exactions imputées à Boko Haram, qui a pris les armes en 
2009 pour instaurer un califat et y appliquer la charia, ont 
fait plusieurs milliers de morts et 2,4 millions de déplacés au 
Nigeria, au Cameroun, au Niger et au Tchad. 
 
 (Boureima Balima, Jean-Philippe Lefief pour le service 
français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant