Trente formateurs français en Guinée pour lutter contre Ebola

le
0

PARIS, 27 octobre (Reuters) - Trente formateurs français sont arrivés dimanche en Guinée pour former quelque 200 membres de la protection civile guinéenne face à l'épidémie d'Ebola qui a fait depuis le mois de mars plus de 4.900 morts en Afrique de l'Ouest, a annoncé lundi le ministère français des Affaires étrangères. Leur mission de neuf semaines à Kafiliyah comportera une formation de protection civile et une formation spécifique à la lutte contre l'épidémie d'Ebola (suivi des personnes ayant été au contact des malades, appui logistique aux centres de traitement), a indiqué le porte-parole du Quai d'Orsay. A l'issue d'un conseil de défense restreint, l'Elysée avait annoncé le 22 octobre son intention de renforcer son soutien à la Guinée dans la lutte contre l'épidémie ( ID:nL6N0SH61F ). Selon l'Organisation mondiale de la Santé, le virus Ebola a fait 4.922 morts sur 10.141 cas connus à la date du 23 octobre, depuis le déclenchement de l'épidémie en mars. Les trois pays les plus touchés par la maladie en Afrique de l'Ouest sont le Liberia, la Sierra Leone et la Guinée. Le bilan fourni par l'OMS inclut les cas signalés au Nigeria et au Sénégal, où l'épidémie est considérée comme endiguée, ainsi que ceux isolés en Espagne, aux Etats-Unis et le décès enregistré au Mali. (Marine Pennetier, édité par Yves Clarisse)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant