Trente djihadistes tués par la coalition près de Rakka-OSDH

le
0

BEYROUTH/AMMAN, 6 février (Reuters) - Les raids de la coalition emmenée par les Etats-Unis ont coûté la vie vendredi à une trentaine de djihadistes de l'Etat islamique autour de Rakka, bastion du mouvement en Syrie, selon l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH). Ils ont notamment visé des hangars abritant des véhicules militaires et des chars, ainsi que des camps d'entraînement et une prison de l'EI, précise l'organisation, ajoutant que ces sites se trouvent à l'ouest et à l'est de la ville. "Au moins 30 morts ont été confirmés. C'est l'une des attaques les plus importantes. Elle a porté un coup sévère au groupe", a déclaré Rami Abdelrahman, directeur de l'OSDH, interrogé par Reuters. Pour venger le meurtre d'un de ses pilotes exécuté par l'EI, l'aviation jordanienne avait bombardé jeudi des positions djihadistes à Rakka et d'autres raids de représailles ont été menés vendredi, selon la télévision publique. (Mariam Karouny et Suleiman al-Khalidi, Jean-Philippe Lefief pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant