Trente-cinq supporters de football jugés pour sédition en Turquie

le
0

ISTANBUL, 16 décembre (Reuters) - Trente-cinq supporters du club de football de Besiktas ont comparu mardi devant la justice turque qui les accuse de tentative de coup d'Etat pendant les manifestations antigouvernementales de la place Taksim à Istanbul en mai 2013. Le ministère public turc a requis la peine de réclusion à perpétuité pour les 35 prévenus inculpés de tentative d'occupation des bureaux de l'ancien Premier ministre Recep Tayyip Erdogan situés près du stade de Besiktas à Istanbul. Elu chef de l'Etat au mois d'août, Erdogan a promis de poursuivre les "traîtres" qui ont participé aux manifestations lorsqu'il était chef du gouvernement. Il estime que ces rassemblements ainsi que les révélations sur un scandale de corruption impliquant des ministres de son cabinet sont un complot orchestré depuis l'étranger pour provoquer sa chute. L'acte d'accusation indique que les prévenus "ont tenté d'instaurer une image évoquant les changements de gouvernement dans différents pays du Proche-Orient connus sous le nom de 'printemps arabe' et cherché à renverser le gouvernement légal de la République turque par des méthodes illégales". Les supporters du Besiktas avaient joué un rôle influent lors des manifestations de 2013 qui avaient rassemblé plusieurs centaines de milliers de personnes dans le pays. Des organisations de défense des droits l'homme ont dénoncé ce procès, Human Rights Watch (HRW) estimant qu'"inculper des supporters du club de football de Besiktas pour avoir participé à une manifestation publique (était) une farce ridicule". Le procès des supporters s'ouvre deux jours après les perquisitions menées dimanche dans les locaux de médias proches du dignitaire religieux exilé Fethullah Gülen au cours desquelles 24 personnes ont été interpellées. Le pouvoir turc avait justifié cette initiative en réaction à de "basses manoeuvres" émanant des ennemis politiques de Tayyip Erdogan. (Daren Butler; Pierre Sérisier pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant