Tremplin normal : Mattel aux anges

le
0
Tremplin normal : Mattel aux anges
Tremplin normal : Mattel aux anges

« Je suis contente que ce soit fini, que la pression retombe. La semaine a été longue, la journée a été éprouvante. Ça y est, j'ai réussi ! Je dois avouer que ce n'est pas Sara Takanashi qui me faisait pas le plus peur. Il y a avait aussi Daniela (Irashko) et Carina (Voigt), qui finissent devant moi. Beaucoup de sauteuses étaient au rendez-vous et beaucoup de monde a élevé son niveau. C'était une compétition difficile. Par rapport à mon début de saison, c'est juste formidable, je suis aux anges », a réagi Coline Mattel, médaillée de bronze de saut à skis, au micro de France Télévisions, avant de fondre en larmes en entendant son papa, resté aux Contamines.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant