Tremblement de terre sans dégâts à la centrale de Civaux

le
0

PARIS (Reuters) - Un tremblement de terre a été ressenti lundi soir sur le site de la centrale nucléaire de Civaux (Vienne) mais il n'a pas eu de conséquences sur l'installation, a déclaré mardi EDF.

"Il y a eu un séisme ressenti dans tous les environs", a déclaré un porte-parole de la centrale de Civaux, sans préciser l'ampleur du phénomène.

Aucun dégât ni impact sur la production n'a été constaté, a ajouté un porte-parole du siège parisien du groupe.

L'Autorité de sûreté nucléaire (ASN) a confirmé mardi que "l'exploitant a conduit une vérification de ses installations et que rien n'était à signaler à ce stade."

Civaux, près de Poitiers, est la centrale du nucléaire la plus récente des 19 sites en activités en France. Ses deux réacteurs ont respectivement été mis en service en 1997 et 1999, selon EDF.

François Hollande a annoncé la fermeture fin 2016 de la centrale de Fessenheim (Haut-Rhin), la plus vieille du parc nucléaire français, en raison notamment de sa situation en zone sismique et inondable.

Marion Douet, édité par Yves Clarisse

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant