Treize personnes dont sept policiers mises en examen à Lyon

le
0

LYON (Reuters) - Treize personnes dont sept policiers interpellées dans une affaire de corruption dans l'agglomération lyonnaise mardi ont toutes été mises en examen, a-t-on appris vendredi de source judiciaire.

Les sept policiers ont été mis en examen pour corruption passive par personne dépositaire de l'autorité publique. Quatre d'entre eux ont été écroués et trois placés sous contrôle judiciaire.

Deux délégués du procureur, des policiers à la retraite reconvertis, ont également été placés sous contrôle judiciaire.

Deux des quatre délinquants mis en examen pour corruption active sur personne dépositaire de l'autorité publique ont également été incarcérés.

Les policiers, dont quatre sont affectés au commissariat de Vénissieux sont soupçonnés d'avoir entretenu des relations de proximité avec des délinquants de la commune, échangeant informations et indulgences contre des cadeaux, des invitations au restaurant et même le prêt d'une Porsche pour le mariage de sa fille pour l'un d'entre eux.

Les délinquants poursuivis, connus pour trafic de stupéfiants et vols avec violence, auraient utilisé les fonctionnaires de police pour faire annuler des contraventions mais aussi s'informer sur des procédures en cours contre eux ou leur entourage. Ces arrangements auraient permis à l'un d'entre eux d'échapper à deux reprises à une interpellation en vue d'une incarcération.

L'enquête, menée par les services de la sécurité publique et l'inspection générale de la police nationale (IGPN), a été déclenchée en août 2011 sur la base d'un renseignement. Elle s'est poursuivie pendant treize mois en s'appuyant sur des écoutes téléphoniques et des filatures.

Le procureur de la République de Lyon, Marc Cimamonti, a assuré que cette affaire n'avait aucun lien avec celle de Michel Neyret, l'ex numéro deux de la PJ lyonnaise mis en examen pour corruption et trafic d'influence.

Catherine Lagrange, édité par Patrick Vignal

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant