Treize morts dans un attentat suicide en Afghanistan

le
0
    JALALABAD, Afghanistan, 17 janvier (Reuters) - Un attentat 
suicide à la bombe a tué 13 personnes dimanche à Jalalabad dans 
l'est de l'Afghanistan, lors d'un rassemblement au domicile d'un 
chef tribal qui fêtait la libération de son fils qui avait été 
libéré par les taliban, ont annoncé les autorités. 
    Le fils a été tué, tandis que 14 personnes ont été blessées 
dont son père, selon le porte-parole du gouverneur de la 
province. L'attentat n'a pas été revendiqué. 
    Le mouvement taliban, a démenti en être à l'origine via le 
compte Twitter de son porte-parole, Zabihullah Mujahid. 
    Plusieurs attentats à la bombe ont eu lieu en Afghanistan 
ces dernières semaines alors que la relance du processus de paix 
avec les taliban qu'est en cours. 
    La semaine dernière à Jalalabad, l'Etat islamique (EI) a 
revendiqué son premier attentat contre un grand centre urbain en 
Afghanistan, une attaque sur le consulat du Pakistan, qui a fait 
sept morts.   
 
 (Rafiq Shirzad; Danielle Rouquié pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant