Treize Égyptiens de confession chrétienne enlevés en Libye

le
1

LE CAIRE, 4 janvier (Reuters) - Treize ressortissants égyptiens ont été enlevés dans la ville libyenne de Syrte, en plus des sept qui ont disparu la semaine dernière, a rapporté samedi l'agence de presse égyptienne Mena. Les 13 personnes enlevées sont de confession chrétienne et le chef de la diplomatie égyptienne Sameh Choukri a rencontré samedi à ce sujet des responsables de l'église copte, précise l'agence. Ce n'est pas la première que des coptes sont pris pour cible en Libye, où des centaines de milliers d'Égyptiens travaillaient avant que le soulèvement contre Mouammar Kadhafi, en 2011, ne plonge le pays dans le chaos. En février dernier, les corps de sept d'entre eux, abattus par balles, avaient été retrouvés sur une plage dans l'est de la Libye. Selon les médias locaux, un médecin copte, sa femme et leur fille ont aussi été retrouvés assassinés le mois dernier. (Mohamed Abdelleh, Teresa Kamal et Ali Abdelatti; Tangi Salaün pour le service français) )

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • lulune41 le dimanche 4 jan 2015 à 09:51

    Bravo BHL, la mort pour les chrétiens est aussi en Libye maintenant. Il faudra te juger pour tes crimes par procuration. Quand on est plein d'orgueil, on ne regarde pas les autres !!