Treize candidats présumés au djihad arrêtés en Malaisie

le
0

KUALA LUMPUR, 15 octobre (Reuters) - Treize Malaisiens soupçonnés de vouloir se rendre en Syrie pour combattre dans les rangs de l'Etat islamique ont été arrêtés lundi dans la banlieue de Kuala Lumpur, a fait savoir la police. "Nous devons encore procéder à des perquisitions chez eux et l'enquête se poursuit", a déclaré Ayub Khan Mydin, numéro deux de l'unité antiterroriste de la police malaisienne, interrogé par Reuters. Trente-six Malaisiens soupçonnés d'appartenir à des mouvements extrémistes ont été arrêtés depuis avril et une trentaine d'autres se trouveraient en Syrie et en Irak, où ils combattent dans les rangs de différents mouvements liés à l'Etat islamique, selon les autorités. (Trinna Leong, Jean-Philippe Lefief pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant