Traversée de l'Atlantique : le défi fou de 18 rameurs amateurs

le
0
Les dix-huit participants de Rames Guyane devront affronter les éléments pendant leur traversée de l'Atlantique. Les meilleurs devraient mettre 40 jours pour rallier Cayenne depuis Dakar.
Les dix-huit participants de Rames Guyane devront affronter les éléments pendant leur traversée de l'Atlantique. Les meilleurs devraient mettre 40 jours pour rallier Cayenne depuis Dakar.

L'aventure est unique : samedi, depuis le port de Dakar, seize hommes et deux femmes se lancent dans une traversée de l'Atlantique à la rame. Dénommée Rames Guyane, cette compétition à bord de bateaux tous identiques se déroule de plus sans escale et sans assistance médicale. Au programme donc : traverser l'Atlantique, ses immensités et ses caprices météorologiques pendant 2 600 miles nautiques - soit 4 700 km - jusqu'à Cayenne en Guyane. Ici, les compétiteurs ne s'élancent ni pour la gloire ni pour la notoriété, la course étant encore peu médiatisée. Ils se battent contre eux-mêmes dans un défi qui devrait durer quarante jours pour les plus rapides et jusqu'à soixante pour les autres. Mais qui sont ses rameurs qui partent ce samedi ? Avant leur départ depuis Dakar, Le Point.fr s'est entretenu avec Gérard Marie, le doyen de la course (66 ans) et l'une des deux femmes à relever le défi, Salomé Castillo. Gérard Marie, l'aventurier au grand coeur À 66 ans, Gérard Marie, doyen de Rames Guyane, est un habitué des grandes aventures. Il s'est déjà offert trois traversées du Sahara (dont la première à 18 ans) ou encore deux ans et demi sur un voilier. Cette dernière aventure, il y a quatre ans, l'a emmené à traverser l'Atlantique, le canal du Panama et à franchir le redouté cap Horn. Ce goût pour les défis dans des environnements hostiles ? "Je ne l'explique pas. Pour moi, ça coule de source." Alors, à quelques heures de traverser...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant