Travaux de rénovation : le crédit d'impôt prolongé d'un an

le
0
Le crédit d'impôt prolongé d'un an pour les travaux de rénovation. Appartement en travaux. (©Fotolia)
Le crédit d'impôt prolongé d'un an pour les travaux de rénovation. Appartement en travaux. (©Fotolia)

L’objectif de ce dispositif est d’inciter les particuliers à effectuer des travaux d’amélioration énergétique de leurs logements tout en soutenant les technologies émergentes les plus efficaces en termes de développement durable. Le crédit d’impôt concerne les dépenses d’acquisition de certains équipements fournis par les entreprises ayant réalisé les travaux et faisant l’objet d’une facture.

Sont notamment concernés : les équipements de chauffage (chaudières à condensation), les matériaux d’isolation, les appareils de régulation de chauffage, les équipements utilisant des énergies renouvelables, les appareils d’individualisation des frais de chauffage ou d’eau chaude sanitaire en copropriété, les équipements ou matériaux de protection des parois vitrées ou opaques contre le rayonnement solaire dans les départements d’outre-mer, les systèmes de charge pour véhicule électrique, etc.

Bloc "A lire aussi"

L’installation doit être réalisée par une entreprise et, depuis le 1er janvier 2015, cette entreprise doit être reconnue garant de l’environnement, (RGE), c’est-à-dire répondre à des critères précis de qualification. Une facture portant mention des caractéristiques requises à l’article 18 bis de l’annexe IV du code général des impôts doit être établie pour les services fiscaux.

Le crédit d’impôt porte sur le

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant