Travaux d'économie d'énergie : gare aux arnaques

le
2

Pour bénéficier du crédit d’impôt, les particuliers doivent faire réaliser les travaux par des entreprises disposant du label RGE. Gare aux sociétés frauduleuses démarchant avec des méthodes agressives.

Isoler les combles ou installer une chaudière à condensation pour réduire la consommation d’énergie de son logement, c’est tentant. De plus en plus de particuliers font réaliser dans leur maison des travaux d’économie d’énergie, leur permettant notamment de réduire leur note de chauffage, selon l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe).

Les particuliers bénéficient d’un véritable arsenal d’aides pour les financer. Mais encore faut-il remplir toutes les conditions nécessaires pour y prétendre. Sinon, vous ne pourrez pas bénéficier du crédit d’impôt, permettant à tous, y compris les ménages non imposables, d’être remboursés à hauteur de 30% des sommes engagées (pour les travaux d’isolation, installation d’équipements fonctionnant aux énergies renouvelables, chauffage...).

«Pour bénéficier du crédit d’impôt, les matériaux utilisés doivent être performants d’un point de vue énergétique. Ils doivent en plus avoir été fournis et posés par l’entreprise qui effectue les travaux», explique Matthieu Paillot, directeur général de Monexpert-isolation.fr. «Cette entreprise doit absolument avoir le label RGE, valable pendant quatre ans et renouvelable tous les ans. Et les techniciens doivent être formés», précise-t-il.

Sans le label RGE («Reconnu garant de l’environnement»), les particuliers n’obtiendront pas d’aides financières. Gare donc aux entreprises indélicates aux méthodes commerciales agressives, démarchant généralement les particuliers par téléphone ou à domicile, en prétendant être spécialisées en rénovation énergétique. Même si elles avancent qu’elles disposent du fameux label, c’est souvent faux. Attention aux entreprises qui usurpent les logos.

Les méthodes de vente sont souvent abusives. Les arnaques sont nombreuses et variées. Certains commerciaux font croire que les travaux d’économie d’énergie sont obligatoires, d’autres présentent des images satellites de la maison montrant qu’elle a des problèmes et quelques-uns font carrément livrer le matériel alors qu’aucun contrat n’a été signé. Dans ce cas, si le propriétaire de la maison signe le bon de livraison, cela équivaut à un bon de commande.

Ne jamais signer de contrat dès la première rencontre

«Il ne faut jamais signer dès la première rencontre un contrat avec une entreprise faisant une proposition de travaux», conseille Florence Clément, responsable de la communication grand public à l’Ademe. Il est indispensable de faire réaliser au moins trois devis et de comparer les tarifs», ajoute-t-elle. Pour aider les particuliers à trouver le bon interlocuteur, l’Ademe a créé un site internet dédié, renovation-info-service.gouv.fr sur lequel sont recensées (en fonction de la région ou du type de travaux) les 60.000 entreprises ayant le label RGE. Il est aussi possible de joindre un conseiller (0 810 140 540) ou de contacter les «espaces Info Énergie» régionaux de l’Ademe.

Isoler les combles permet de réduire la note de chauffage de 15% à 20%

Avant de se lancer dans les travaux, il convient aussi de bien identifier les plus efficaces. «Les priorités dépendent de chaque logement. En général les combles sont responsables de 20 à 30% de la déperdition d’énergie», explique Matthieu Paillot. Cela permettra d’économiser dès la première année, 15 à 20% de sa facture de chauffage. L’isolation des murs est aussi importante. «On installe des panneaux isolants à l’intérieur ou de plus en plus à l’extérieur», ajoute l’expert. Contrairement à une idée répandue, les fenêtres sont à changer en dernier ressort.

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M1961G il y a 8 mois

    faire des rénovations énergétiques est déja une erreur car on rentabilise pas son investissement . ne rien faire rapporte d'avantage . le pétrole baisse , la planête se réchauffe . alors , à quoi ça sert de faire des travaux car bientôt il y'aura plus d'hiver . le réchauffement est une chance et de plus la planête est plus intelligente que la gauche et saura se regénérer d' elle même . si , on chauffe moins , on pollue moins , elle est pas belle la vie .

  • sibile il y a 8 mois

    travaux très coûteux et à refaire dans 20 ans, économies d'énergie modestes ; ça n'est pas rentable du tout