Travail-Hollande comprend les interrogations mais veut aboutir

le
1
    SAINT-DENIS, Seine-Saint-Denis, 1er mars (Reuters) - Les 
interrogations sur le projet de réforme du Code du travail sont 
légitimes, a déclaré mardi François Hollande, au lendemain de 
l'annonce du report de 15 jours de la présentation du texte au 
conseil des ministres. 
    "Le texte a donné lieu à des interrogations, c'est assez 
légitime, à des questionnements, je les comprends", a dit le 
chef de l'Etat lors d'un déplacement dans l'entreprise Showroom 
Privé, à Saint-Denis, au nord de Paris. 
    "Il vaut mieux prendre du temps pour mieux en gagner", 
a-t-il ajouté, en précisant que "des améliorations seront 
apportées" à l'occasion des rencontres avec les partenaires 
sociaux la semaine prochaine autour du Premier ministre, Manuel 
Valls. 
    Ces rencontres doivent permettre d'avancer, a ajouté 
François Hollande : "Il n'y pas d'autre voie que le mouvement, 
rien ne serait pire que l'immobilisme."   
 
 (Jean-Baptiste Vey, édité par Yves Clarisse) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M9941825 il y a 9 mois

    BRAVO : on a un Président qui comprends maintenant on lui demande d'AGIR