Travail du dimanche : une législation absurde !

le
5
Leroy Merlin, comme son concurrent Castorama, pourrait braver l'interdiction d'ouvrir ses magasins le dimanche.
Leroy Merlin, comme son concurrent Castorama, pourrait braver l'interdiction d'ouvrir ses magasins le dimanche.

La bataille sur le travail dominical et de nuit fait de nouveau rage alors que Leroy Merlin et Castorama ont été condamnés à fermer le dimanche et ont annoncé qu'ils étaient prêts à braver l'interdit avec le soutien de certains salariés. La polémique est récurrente et ne semble pas en passe de s'éteindre ! En décembre 2012 déjà, Bricorama avait en effet été condamné pour ouverture illégale de 32 magasins en Ile-de-France après une plainte de FO. L'enseigne avait alors déposé des assignations en référé contre huit magasins Castorama d'Ile-de-France (dont les deux visés par FO) ainsi que douze de Leroy Merlin qui se trouvaient dans la même situation. "Soit tous les magasins sont ouverts, soit ils sont tous fermés le dimanche", avait alors déclaré Jean-Claude Bourrelier, P-DG de Bricorama. Une déclaration frappée au coin du bon sens, mais aussi exemplaire de la grande absurdité qui règne dans la législation en la matière. Aux termes de la loi Chatel de 2008, les magasins d'ameublement peuvent en effet ouvrir, quelle que soit leur implantation, mais pas les magasins de bricolage qui vendent parfois les mêmes produits... Pour compliquer encore la donne, la loi Mallié du 10 août 2009 instaure une dérogation permettant l'ouverture le dimanche d'autres magasins, s'ils se trouvent dans une zone touristique ou dans un des "périmètres d'usage de consommation exceptionnel" (Puce). En pratique, ces derniers ne concernent que les régions...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • lsasport le lundi 30 sept 2013 à 08:59

    Merci le gouvernement précédent pour l'absurdité de l'empilement des lois (loi chatel de 2008 et loi Mallié d'aout 2009).. un peu d'objectivité de temps en temps ne ferait pas de mal pour les leader et sympathisants UMP..

  • allainjl le dimanche 29 sept 2013 à 14:37

    c'est toujours impressionnant de voir un gouvernement et des syndicats qui clament haut et fort qu'ils veulent faire reculer le chômage et qui en même temps empêchent des salariés volontaires de travailler.C'est aussi un magnifique exemple de l'empilement des lois, une spécialité bien française, qui ne permet plus de comprendre notre législation; une législation qui dans le seul cas du code du travail s'étale sur plus de 3000 pages.

  • 72805271 le dimanche 29 sept 2013 à 14:25

    Les roms eux, ils travaillent même le dimanche.

  • devcor le dimanche 29 sept 2013 à 10:41

    Le grand foutoir.....et ce n'est pas qu'à Bricorama qu'on le constate avec cette équipe de branquignols qui nous gouvernent.

  • Mig737 le dimanche 29 sept 2013 à 10:03

    Concernant Brico, il serait effectivement nécessaire de revoir la donne et d'autoriser leur ouverture!