Travail du dimanche : Bricorama attaque ses concurrents

le
0
Condamné pour ouverture illégale le dimanche, le groupe a déposé des assignations en référé contre 24 établissements Castorama et Leroy-Merlin qu'il accuse de faire de même en Ile-de-France.

«Soit tous les magasins sont ouverts, soit ils sont tous fermés le dimanche». Fin octobre, Jean-Claude Bourrelier, PDG de Bricorama, plaidait pour la mise en place d'une règle équitable pour les enseignes qui souhaitent ouvrir le dernier jour de la semaine. Alors que son groupe venait de se voir confirmer l'interdiction d'ouvrir ce jour là par la cour d'appel de Versailles, Jean-Claude Bourrelier faisait planer la menace d'une attaque en justice de ses concurrents qui ouvrent aussi illégalement leurs magasins le dimanche en Ile-de-France. L'avocat du groupe est passé à l'action mercredi dernier, assure un porte-parole, confirmant une information des Echos ce vendredi.

L'avocat a déposé, devant plusieurs tribunaux de commerce de la région parisienne, une sér...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant