Travail dominical : le gouvernement se laisse deux mois pour décider

le
10
Travail dominical : le gouvernement se laisse deux mois pour décider
Travail dominical : le gouvernement se laisse deux mois pour décider

«Alors que quatorze magasins Castorama et Leroy Merlin d'Ile-de-France interdits de travail dominical ont ouvert leurs portes ce dimanche, malgré une interdiction prononcée par le tribunal de commerce Jean-Marc Ayrault a réuni ce lundi matin à partir de 9 H30 à Matignon, Michel Sapin (ministre du Travail), Benoît Hamon (ministre délégué chargé de la Consommation), Sylvia Pinel (ministre du Commerce) et Pierre Moscovici (ministre de l'Economie) pour «faire évoluer les choses» dans le dossier sur le travail du dimanche.

Si aucune décision n'a été prise sur le fond, une «mission» a été confiée à Jean-Paul Bailly, l'ex-président de la RATP et de La Poste. Ce dernier devra rendre sa copie avant la «fin novembre».

«A l'évidence le statu quo n'est pas tenable», estimait un peu plus tôt Marisol Touraine, la ministre des Affaires sociales, invitée de l'émission «C politique» sur France 5. «Il y a des salariés qui ont envie de travailler le dimanche, des gens qui ont envie de faire leurs courses le dimanche», «le précédent gouvernement a laissé s'empiler des règles, des lois, à l'arrivée on n'y comprend plus grand-chose», a-t-elle poursuivi.

Une «concertation nécessaire» pour Valls, un «débat» possible pour Sapin

En parallèle, Manuel Valls, invité sur BFMTV, avait déclaré qu'il suivait la position du gouvernement sur la question du travail dominical et de l'ouverture d'enseignes le dimanche. «La loi existe, il faut la faire respecter», faisant écho aux déclarations samedi du ministre délégué à la Consommation, Benoît Hamon - qui a jugé «inadmissible qu'une marque n'applique pas une décision de justice.»

Le ministre de l'Intérieur a toutefois estimé que la loi Mallié promulguée en 2009 est «incohérente» et qu'une «concertation est nécessaire» sur le sujet.

Le ministre du Travail, Michel Sapin, se montre quant à lui défavorable à une évolution de la législation ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • Rockfund le lundi 30 sept 2013 à 13:46

    """ une «mission» a été confiée à Jean-Paul Bailly, l'ex-président de la RATP et de La Poste. """

  • RaDiuM69 le lundi 30 sept 2013 à 13:38

    @giu0513, je pense que tu te trompes de cible, le pb est bien plus profond, le monde est tourné vers l’égoïsme et veut nous faire croire qu'il y a que le travail qui compte au détriment de toutes les valeurs humaines. Si on ne veut pas travailler on est un faignant, si on veut des vacances on est un socialo paresseux ... Raccourcis dangereux et dérive des mentalités !

  • RaDiuM69 le lundi 30 sept 2013 à 13:35

    @jackie du travail il y en a, ce n'est pas en allant travailler jour et nuit que l'on va tirer du profit, il faut voir les limites du système et surtout les effets pervers que cela engendre. Au début ce sera le volontariat et puis cela deviendra une exigence, celui qui ne voudra pas travailler le dimanche sera a terme exclu car il ne sera pas motivé au profit de celui qui voudra le faire ! Le résultat ? Toujours plus de compétition entre les êtes humais et tjs plus de profit pour le patronat

  • giu0513 le lundi 30 sept 2013 à 13:34

    Liberté devrait être le maître mot...Des salariés qui veulent bosser, des entreprises renforcée par cette possibilité et des consommateurs qui consomment ...Seulement voilà, il y a ce cancer gauchiste, ce socialo-communisme et ses infâmes métastases, les syndicats...Voilà le problème de la France.

  • mk1 le lundi 30 sept 2013 à 13:31

    Encore une commission !! Celle de Jospin et de son épouse nous ont deja couté un maximun pour ne deboucher sur rien! A QUOI SERVENT tous ces ministères rempli d'énarques ! Tout cela pour une décision toute simple: créer des emplois !!

  • f5gbi le lundi 30 sept 2013 à 13:31

    Puisque les gens n'ont pas le temps de faire leurs courses durant leur RTT, supprimons les RTT qui apparemment ne servent à rien.A ce propos, que font les gens durant leurs RTT ?

  • jackie le lundi 30 sept 2013 à 13:29

    que l'on interdit pas de travail celui qui veut travailler, mais que l'on remets les gens qui n'on pas envie de travailler, tout simplement,

  • steimbcs le lundi 30 sept 2013 à 13:28

    J'espère qu'ils ne travaillent pas le dimanche sur ce dossier, cela serait un comble!

  • gacher le lundi 30 sept 2013 à 13:21

    sapin casse toi, et disparait pauvre tache

  • RaDiuM69 le lundi 30 sept 2013 à 13:21

    NON au travail dominical !Comme le peuple avait dit non à la constitutions !! Et pourtant ??