Travail dominical : début de négociations tendu

le
0
Syndicats et enseignes de bricolage doivent arriver à un accord de branche d'ici à vendredi soir.

Deux jours de débats: l'épineuse question du travail du dimanche mérite bien cela. Réunis ce jeudi et vendredi au ministère du Travail, les syndicats du secteur du bricolage et les dirigeants des principales enseignes (Leroy Merlin, Castorama, Bricorama, Mr Bricolage...) confronteront une nouvelle fois leurs positions pour arriver à un accord de branche.

Malgré la publication d'un décret le 31 décembre autorisant les magasins du secteur à ouvrir le jour du Seigneur, ce jusqu'au 1er juillet 2015 dans l'attente d'une nouvelle loi, les esprits ne se sont pas apaisés. Tout au contraire, FO et la CGT ont déjà fait savoir la semaine dernière qu'ils ne signeraient aucun accord, dénonçant l'absence de concertation préalable au décret.

Volontariat et rémunération majorée

Cette mesure figurait parmi les recommandations du rapport de Jean-Paul Bailly,...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant