Travail des enfants-Samsung réduit ses commandes chez Dongguan

le
0

SEOUL, 5 août (Reuters) - Samsung Electronics 005930.KS a annnoncé mardi qu'il allait réduire de 30% ses approvisionnements auprès d'un fournisseur chinois où des enfants ont travaillé. Le groupe sud-coréen avait suspendu ses activités en juillet avec Dongguan Shinyang Electronics, filiale à 100% de Shinyang Engineering 086830.KQ , après qu'une ONG américaine avait découvert qu'au moins cinq enfants y étaient employés sans contrat de travail. Selon Samsung, les autorités chinoises ont conclu que si Dongguan Shinyang n'employait pas directement les enfants en question, ils avaient été embauchés par un sous-traitant. "Samsung a malgré tout décidé de prendre des mesures contre Dongguan Shinyang afin qu'il soit tenu responsable de son échec dans la surveillance de ses sous-traitants, conformément à la politique de tolérance zéro de Samsung sur la question du travail des enfants", a dit le groupe. Il faut en Chine avoir au moins 16 ans pour travailler, mais de nombreux abus sont commis. Des multinationales comme Apple AAPL.O ont été à plusieurs reprises accusée d'y avoir eu recours, notamment par le biais de son sous-traitant Foxconn, filiale de Hon Hai Precision Industry 2317.TW . (Se Young Lee, Nicolas Delame pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten)


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant