Traumatismes de l'épaule : la France en pointe

le
0

INFOGRAPHIE - Avec quelques uns des meilleurs spécialistes mondiaux, la France est à l'origine de bon nombre d'innovations dans ce domaine.

Avec l'omoplate, la tête de l'humérus et la clavicule qu'enserrent une multitude de muscles, leurs tendons et les ligaments, l'épaule est l'articulation la plus flexible du corps. C'est aussi l'une des plus sujettes aux traumatismes sportifs ou de la vie courante. Les chirurgiens orthopédistes français sont à l'origine de nombreuses innovations dans leur prise en charge, que pourraient enrichir bientôt les apports de la biologie. Des facteurs de croissance sont déjà utilisés par quelques équipes pour hâter la réhabilitation ostéo-articulaire. Les cellules souches mésenchymateuses, à l'origine des cellules de l'os et des cartilages, font l'objet de premiers essais dans la réparation de ces tissus. Récemment, une équipe anglo-chinoise a obtenu en cultivant les cellules spécialisées, les ténocytes, des tendons bio­logiques ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant