Transports : des milliers de Franciliens piégés

le
0
Plusieurs milliers de personnes sont restées bloquées dans la nuit de mercredi à jeudi dans les aéroports parisiens, sur les routes, ou sur leurs lieux de travail en Ile-de-France. Ce matin, les autorités déconseillent «formellement» aux automobilistes de prendre la route.

De fortes chutes de neige ont perturbé fortement mercredi la circulation en Ile-de-France : il est tombé 11 centimètres de neige à Paris. Un niveau qui n'avait été dépassé qu'en 1987.

Routes.

La neige a cessé de tomber en fin d'après-midi mercredi sur la capitale, mais la circulation est restée perturbée toute la soirée et toute la nuit. D'autant que dans de nombreux secteurs, la neige fondu s'est transformée en verglas durant la nuit.

Du coup, au moins 3.000 personnes ont passé la nuit dans des centres d'urgence mis en place pour l'occasion, après de nombreuses heures d'attente, dans plusieurs endroits de la région. C'était en particulier le cas sur la N118, à hauteur de Bièvres (Essonne), où des automobilistes ont abandonné par dizaines leurs véhicules. Piégés sur leur lieu de travail, des centaines de salariés ont quant eux passé la nuit dans leur entreprise : près d'un millier de personnes ont ainsi été bloquées au Commissariat à l'énergie atomi

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant