Transparence : les députés sur le gril

le
0
Un amendement UMP vise à obliger la compagne du chef de l'État à remplir une déclaration de patrimoine.

Les projets de loi sur la transparence de la vie politique, déposés dans la précipitation par le gouvernement pour tirer les leçons de l'affaire Cahuzac, viennent en discussion lundi après-midi à l'Assemblée dans une version largement amendée par le rapporteur PS, Jean-Jacques Urvoas, président de la commission des lois. «On a fait sentir le poids de l'Assemblée sur ces textes, qui porteront plus sur le contrôle que sur la publication des déclarations de patrimoine», déclarait vendredi au FigaroClaude Bartolone. Soutenu par une grande partie des élus, le président de l'Assemblée nationale a obtenu du chef de l'État que les déclarations de patrimoine des parlementaires ne soient pas rendues publiques, alors que les ministres ont été contraints de publier l'intégralité de leur patrimoine sur le site Internet de Matignon.

Une solution de compromis ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant