Transmettre son patrimoine en sautant une génération

le
0
© Avocats Picovschi
© Avocats Picovschi

(lerevenu.com) - Transmettre son patrimoine à ses proches est l'une des préoccupations principales lorsque l'on prépare sa succession. Dès lors, si vous souhaitez aider vos petits-enfants, déshériter ou privilégier un de vos héritiers, ou encore optimiser fiscalement la transmission de votre patrimoine en sautant une génération, il est nécessaire de s'entourer d'un professionnel du droit.

Donner un coup de pouce à ses petits-enfants

Les raisons de l'organisation de sa succession sur plusieurs générations sont multiples : volonté d'aider ses petits-enfants à démarrer dans la vie, les favoriser par rapport aux héritiers... 

En principe, les petits-enfants ne sont pas appelés à la succession de leurs grands-parents. Ils ne sont des héritiers réservataires que si l'un des parents décède ou renonce à la succession. Si les grands-parents souhaitent leur transmettre quelque chose à leur décès, ils devront prendre des mesures légales spécifiques.

Ils peuvent  par exemple souscrire un contrat d'assurance vie en désignant comme bénéficiaires leurs petits-enfants. Une clause pourra être insérée au contrat pour rendre les fonds indisponibles jusqu'à leur majorité. 

Le mécanisme de la donation graduelle offre également au donateur la possibilité de transmettre son patrimoine sur plusieurs générations en désignant

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant