Transition énergétique : la France au milieu du gué

le
0
La ministre de l'environnement, du dévelopement durable et de l'énergie  Segolene Royal lors de la cérémonie d'anniversaire de la loi de transition énergetique au palais de l'Elysée le 22 juilet 2016.
La ministre de l'environnement, du dévelopement durable et de l'énergie  Segolene Royal lors de la cérémonie d'anniversaire de la loi de transition énergetique au palais de l'Elysée le 22 juilet 2016.

Un an après l’adoption de la loi pour la croissance verte, les associations jugent les progrès insuffisants.

Peu de ministres peuvent se targuer d’avoir vu l’une de leurs lois fêtée sous les ors du palais présidentiel. Tel a été le cas de la ministre de l’environnement, Ségolène Royal, vendredi 22 juillet après-midi à l’Elysée, où François Hollande présidait une « cérémonie d’anniversaire » un an après l’adoption de la loi de transition énergétique pour la croissance verte.

Entre les visites de stands d’entrepreneurs développant des technologies durables et les félicitations, le chef de l’Etat n’a pas hésité à établir un rapprochement entre « l’urgence à agir contre le terrorisme » et « l’urgence climatique ». Et à voir dans « la mobilisation pour la planète » portée par cette loi une source « d’espoir et de cohésion ».

Un an après, où en est cette « transition verte » ? La France a pris « un temps d’avance », se félicite Mme Royal, qui souligne « le travail considérable réalisé », avec « 85 % des décrets [d’application] publiés ou au Conseil d’Etat ». Elle met en avant l’émergence de « 400 territoires à énergie positive, 153 territoires zéro déchet zéro gaspillage, 111 communes sans pesticides, 15 000 emplois verts ». Ajoutant, bucolique : « Après les semailles, le temps est venu de la récolte. » Dans beaucoup de domaines, pourtant, les retards s’accumulent.

Ainsi des énergies vertes, qui devront assurer 23 % de la consommation totale d’énergie en 2020 et 32 % en 2030. Selon le ministère, en 2015, la production de ces filières a augmenté de plus de 23 % (hors hydroélectricité), ...

Retrouvez cet article sur LeMonde.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant