Transition énergétique : après avoir grondé, les Verts jouent l'apaisement

le
2
Transition énergétique : après avoir grondé, les Verts jouent l'apaisement
Transition énergétique : après avoir grondé, les Verts jouent l'apaisement

Ces déclarations sonnent comme un signe d'accalmie, après plusieurs jours de tensions sur la question écologique. Ce vendredi, les écologistes ont salué comme «ambitieux» le cap fixé par François Hollande en ouverture de la deuxième conférence environnementale sur les questions d'énergie. Pascal Durand, le secrétaire national d'Europe Ecologie-Les Verts (EELV), avait donné, samedi dernier, «six jours» au président pour s'engager concrètement dans la transition énergétique, laissant planer le doute sur un éventuel départ du gouvernement et assombrissant les relations entre écolos et socialistes.

Ce vendredi, à l'issue des annonces faites par François Hollande, les réactions étaient plutôt positives. «On n'a pas entendu tout ce qu'on aurait voulu entendre, mais on a un engagement très fort sur les économies d'énergies, sur la baisse des factures des ménages, sur la modernisation de l'économie au-delà de la protection de l'environnement», s'est ainsi réjoui l'eurodéputé vert Yannick Jadot, à l'issue du discours présidentiel.

VIDEO. Hollande annonce la TVA sur la rénovation des logements réduite à 5%

«On sait maintenant quel est le cap», s'est de son côté félicitée Cécile Duflot, la ministre écologiste du Logement. «C'est un signal ambitieux, c'est celui qui était souhaité par les écologistes dans le débat sur l'énergie», a renchéri le député écologiste de Paris Denis Baupin. «C'est un signal fort pour dire que réduire la consommation d'énergie, ce n'est pas contraire à l'économie, c'est au contraire être beaucoup plus efficace», a-t-il ajouté.

VIDEO. Hollande : une taxe carbone « juste, efficace et incontestable »

Pascal Durand :«Une bonne nouvelle, une très bonne nouvelle»

Après ses déclarations le week-end dernier, Pascal Durand, le secrétaire national du parti, était lui très attendu. «Le fait que la grande loi sur la transition énergétique soit ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • mlaure13 le vendredi 20 sept 2013 à 16:38

    Toutes ces minorités chienlit de Mher-de...Verts...Homos...mal logés...etc, etc, etc, etc...qui nous pou-rri-ssent la vie...A quand le retour de la démocratie spartiate avec ses exclusions d'empêcheurs de tourner en rond ???...

  • M4896128 le vendredi 20 sept 2013 à 16:19

    La place est trop bonne pour l'abandonner et on a dit à Normal 1er qu'il est d'usage de laisser une pièce pour le petit personnel.