Transgene : un plan B ?

le
0
Un laboratoire Transgene. (© Transgene)
Un laboratoire Transgene. (© Transgene)

En pleine restructuration, la biotech strasbourgeoise a publié ses résultats semestriels. Seule ligne du compte de résultat vraiment surveillée par les investisseurs : la trésorerie nette ressort à 53 millions d’euros, contre 66 millions à fin décembre. Les dirigeants prévoient désormais une «consommation» totale de trésorerie de 35 à 40 millions d’euros cette année, contre une prévision de 45 millions jusqu’à présent.

Plongée dans l’incertitude depuis plusieurs mois, Transgene a commencé à réduire la voilure et à couper dans ses dépenses, en attendant les effets du plan de restructuration (réduction de moitié des effectifs, cessation des activités industrielles, etc.)

Bloc "A lire aussi"

La biotech n’a toujours pas de partenaire industriel pour poursuivre le développement de TG4010, un médicament anticancéreux, dont elle a publié des résultats cliniques intermédiaires il y a presque un an. Une absence qui n’augure rien de bon.

Entre-temps, une nouvelle génération d’anticancéreux, baptisée «inhibiteurs de points de contrôle immunitaires», a obtenu des résultats cliniques convaincants, notamment dans le cancer du poumon non-à-petites-cellules (Opdivo de BMS, Keytruda de Merck), précisément l’indication dans laquelle TG4010 a été développé. Ces nouveaux traitements donnent le

Lire la suite sur le revenu.com


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant