Transgene soutient l'acquisition de Jennerex par la société coréenne SillaJen

le
0

Transgene soutient l'acquisition de Jennerex par la société coréenne SillaJen

 

 

Strasbourg, le 26 novembre 2013 - Transgene SA (NYSE-Euronext: TNG) annonce aujourd'hui donner son soutien au projet d'acquisition de son partenaire américain Jennerex, Inc. (« Jennerex »), dont elle détient une participation minoritaire, par la société coréenne SillaJen, Inc (« SillaJen »). Ce soutien s'est manifesté par l'engagement de Transgene à apporter ses titres Jennerex à l'opération et son acceptation des termes de l'accord définitif de rapprochement entre SillaJen et Jennerex.

L'acquisition, qui pourrait atteindre une valeur de l'ordre de 150 millions de dollars US, futurs paiements d'étapes inclus, se ferait intégralement en numéraire. L'opération est soumise à des conditions suspensives d'usage ainsi qu'à la réalisation d'une augmentation de capital de SillaJen.

Transgene détient environ 8,5% du capital de Jennerex (sur une base totalement diluée). Elle serait donc éligible à environ 8,5% des paiements prévus à l'accord de rapprochement.

Les responsabilités de Jennerex étant transférées à SillaJen, cette opération n'affecte pas l'accord de développement et de commercialisation de Pexa-Vec signé entre Transgene et Jennerex.

« Nous sommes ravis de l'acquisition de Jennerex par SillaJen, actionnaire de longue date de cette société » indique Philippe Archinard, Président-Directeur Général de Transgene. « SillaJen est un fervent supporter de Pexa-Vec et un soutien non moins important du rôle de Transgene dans le développement de ce produit. SillaJen a exprimé son engagement à investir dans le développement de Pexa-Vec et nous sommes donc heureux de pouvoir travailler avec eux afin de faire progresser ce produit d'immunothérapie dans le cancer du foie et d'autres types de tumeurs ».

Transgene collabore actuellement avec SillaJen et les autres partenaires de Pexa-Vec afin de finaliser le plan de développement clinique du produit.

À propos du virus oncolytique Pexa-Vec :

Pexa-Vec (JX-594/TG6006, pexastimogene devacirepvec) est dérivé du virus de la vaccine armé d'une cytokine, le facteur de croissance GM-CSF, pour activer la réponse immunitaire. Pexa-Vec est conçu pour cibler spécifiquement les cellules tumorales et les détruire à travers trois mécanismes d'action : la réplication du virus dans ces cellules, ce qui les 'casse' (lyse), la réduction de l'apport sanguin aux tumeurs par rupture de leurs vascularisation et la stimulation de la réponse immunitaire gobale.

Des essais cliniques sont en cours ou en phase de préparation dans le traitement de carcinomes hépato-celllulaires (HCC), de cancers du rein et de cancers colorectaux.

Avec plus de 600 000 nouveaux cas diagnostiqués chaque année et une mortalité supérieure à 90%[1], l'HCC (la principale indication de Pexa-Vec), est le cinquième type de cancer le plus répandu au monde et la troisième cause de mortalité due au cancer. Les incidences annuelles[2] aux Etats-Unis, en Europe, au Japon et en Chine, sont estimées respectivement à 20 000, 55 000, 40 000 et 350 000 personnes. Les malades atteints d'HCC à un stade avancé n'ont à l'heure actuelle que peu de traitements ayant obtenu une autorisation de mise sur le marché.

Transgene dispose des droits de développement et de commercialisation en Europe, dans la Communauté des Etats Indépendants (CEI) et dans certains pays d'Afrique du Nord et du Moyen-Orient.

À propos de Transgene :

Membre du groupe Institut Mérieux, Transgene (NYSE-Euronext TNG) est une société biopharmaceutique qui conçoit, développe et fabrique des produits d'immunothérapie ciblée contre les cancers et les maladies infectieuses. Ces produits utilisent des virus généralement bien tolérés par l'homme pour détruire directement  ou indirectement les cellules malades.

Transgene a quatre produits au stade clinique: TG4010 dans le cancer du poumon non à petites cellules, Pexa-Vec dans le cancer du foie, TG4001 dans le cancer de l'oropharynx (en collaboration avec l'EORTC) et TG4040 dans l'hépatite C chronique. Deux de ces produits font l'objet d'un partenariat stratégique : une option de licence exclusive avec la société suisse Novartis pour le développement et la commercialisation de TG4010 et un accord de licence avec la société américaine Jennerex, Inc. pour le développement et la commercialisation de Pexa-Vec dans certains pays. La Société dispose également de différents programmes de recherche et en développement préclinique basés sur sa technologie des vecteurs viraux.

Transgene est basée à Strasbourg et a des activités opérationnelles à Lyon, en Chine et aux États-Unis. Pour plus d'information, merci de visiter notre site internet  www.transgene.fr.

Déclarations prospectives de Transgene:

Ce communiqué de presse contient des informations et/ou déclarations prospectives de Transgene concernant tant des paiements à recevoir au titre de l'acquisition de Jennerex par SillaJen, que la poursuite du développement du programme Pexa-Vec. Bien que la Société considère que ces informations et projections sont fondées sur des hypothèses raisonnables, elles peuvent être remises en cause par un certain nombre d'aléas et d'incertitudes, de sorte que les résultats effectifs pourraient différer significativement de ceux anticipés. En particulier, SillaJen pourrait ne pas finaliser l'acquisition de Jennerex ou le programme Pexa-Vec pourrait être retardé ou arrêté. Pour une description des risques et incertitudes de nature à affecter les résultats, la situation financière, les performances ou les réalisations de la Société et ainsi à entraîner une variation par rapport aux déclarations prospectives, veuillez-vous référer à la section « Facteurs de Risque » du Document de Référence déposé auprès de l'AMF et disponible sur les sites Internet de l'AMF (www.amf-france.org) et de la Société (www.transgene.fr).

Contacts :

Transgene

Philippe Archinard, Président-Directeur Général, +33 (0)3 88 27 91 22

Stéphane Boissel, Directeur Général Adjoint, +33(0)3 88 27 91 02

Elisabetta Castelli, Directeur des Relations Investisseurs, +33 (0)3 88 27 91 21

IMAGE 7

Estelle Guillot-Tantay, +33 (0)1 53 70 74 95

Albane de la Tour d'Artaise, +33 (0)1 53 70 74 89

 

[1] http://www.who.int/mediacentre/factsheets/fs297/en/

[2] Ferlay J, Shin HR, Bray F, Forman D, Mathers C and Parkin DM.GLOBOCAN 2008 v2.0, Cancer Incidence and Mortality Worldwide: IARC CancerBase No. 10 [Internet]. Lyon, France: International Agency for Research on Cancer; 2010.  Available from: http://globocan.iarc.fr


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant